CONSEIL - FORMATION - COACHING

Estime de soi, confiance en soi, affirmation de soi : Qu’elle est la différence ?

Par Jean-Michel PHILIPPON

L’estime de soi, c’est la reconnaissance de sa propre valeur.
La confiance en soi, c’est la reconnaissance de ses propres compétences.
L’affirmation de soi, c’est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres.

L’estime de soi et la confiance en soi sont indépendantes : nous pouvons avoir l’une sans avoir l’autre.

L’estime de soi

L’estime de soi, c’est le sentiment d’avoir de la valeur. Nous nous aimons. Nous nous sentons aimés. Nous nous sentons respectables.
Chacun de nous fonde son estime de soi sur une évaluation de lui-même. Cette évaluation est basée sur ce que l’on pense de soi. De ce que l’on fait de sa vie et de ce que les autres pensent de nous. (selon les signes de reconnaissances inconditionnels reçus et particulièrement pendant l’enfance)

La confiance en soi

La confiance en soi est liée à nos actes et à nos compétences. Si nous avons confiance en nous, c’est parce que nous savons faire telle chose sans peur d’échouer, et sans crainte du regard des autres.
Le moteur de la confiance en soi, c’est donc l’action : si on ose agir, alors on prend confiance en soit, et si on a confiance en soi, alors on agit !
La confiance en soi se construit sur les réussites ET sur les échecs.
Si on garde confiance en soi, alors, les échecs d’aujourd’hui construisent les réussites de demain.
Si on accepte d’échouer, alors on agit. Si on agit, alors on gagne de la confiance en soi.

L’affirmation de soi

L’affirmation de soi, c’est notre comportement social permettant d’exprimer nos valeurs et nos compétences.

Ø Si vous avez une faible estime de vous-même, alors les autres vous semblent plus importants que vous, vous les faites toujours passer avant vous, et donc, vous ne vous affirmez pas.

Ø Si vous avez une haute estime de vous-même, alors vous passez avant les autres. Vous devenez arrogant et agressif. Donc, vous ne vous affirmez pas.

Ø Si vous n’avez pas confiance en vous, vous ne vous sentez pas capable de dire non, ou de défendre votre point de vue. Vous ne pensez pas réussir à faire une demande à quelqu’un. Donc, vous ne vous affirmez pas.

Ainsi, l’affirmation de soi est liée à l’estime de soi à et à la confiance en soi. Et ce lien existe dans les deux sens :
L’affirmation de soi permet d’améliorer la perception que les autres ont de nous.

L’affirmation de soi améliore donc notre estime de soi.
L’affirmation de soi permet de mieux réussir dans nos relations et dans nos projets.

L’affirmation de soi augmente notre confiance en soi.

L’affirmation de soi facilite l’expression d’une demande ou d’un refus

L’estime de soi est une question de volonté et d’acquisition (s’estimer et être estimé)

La confiance en soi est une question d’acquisition (acquérir par les expériences ; échecs et réussites)

L’affirmation de soi est une question de volonté (vouloir se sentir comme un être unique et à l’égal des autres en droits et en devoirs et vouloir combattre ses croyances limitantes)

L’affirmation de soi permet également de ne pas entrer dans le jeu des manipulateurs

En conclusion, l’affirmation de soi est un moteur de réussite et d’intégration sociale.

Les commentaires sont fermés.